C’est en 2006 que tout a commencé. J’ai cherché une base ULM au Pays Basque où créer l’activité paramoteur et, après plusieurs demandes infructueuses, j’ai réussi à m’installer sur la base ULM de St Pée sur Nivelle en juin 2006. Il faut dire que j’étais confronté à de nombreuses réticences de la part des exploitants des bases ULM en raison de la mauvaise réputation des paramoteurs liée au bruit qu’ils émettent. J’ai compris alors qu’il était capital de faire en sorte de réduire au maximum les nuisances sonores. Aujourd’hui encore, j’essaie en permanence de travailler sur la réduction du bruit en essayant de nouvelles hélices E-props toujours plus performantes.

Après quelques mois de mise en place, j’ai inauguré l’ouverture de la première école paramoteur au Pays Basque à St Pée sur Nivelle.

Très vite, je me suis rendu compte que le terrain de St Pée sur Nivelle n’était pas le terrain idéal pour l’activité que je souhaitais y développer.

  • Pour la formation, l’aérologie y est un peu difficile et il y a peu de dégagements.
  • Pour les baptêmes de l’air, le terrain est trop loin de la côte et il est impossible de s’y rendre lorsque les vents dominants sont un peu trop forts.

C’est pour cette raison que j’ai créé la base ULM d’Urrugne, située à 1 km à vol d’oiseau de la corniche basque, afin de pouvoir inclure le survol de la côte basque dans tous les baptêmes de l’air, même ceux de 10 min et c’est une exclusivité Paramoteur 64. Les circuits de vols depuis Urrugne sont tous magnifiques et les principaux centres d’intérêts de la côte basque sont à portée de vol du paramoteur. Depuis Urrugne, lors du même vol, vous pourrez survoler le lac du Xoldokogaina, la Rhune, la baie de Saint Jean de Luz et la corniche basque. De plus, la base ULM d’Urrugne est idéale pour l’apprentissage du parapente et du paramoteur. La proximité de la côte nous permet d’exploiter la brise de mer qui s’établit tous les jours de beau temps. Ce vent laminaire est idéal pour apprendre à gérer la voile de parapente au sol et aussi pour permettre d’effectuer les baptêmes de l’air dans de très bonnes conditions.

Dans l’année qui a suivi, j’ai ouvert la base ULM de Sames depuis laquelle les élèves effectuent leurs premiers vols en paramoteur. Ce site est idéal pour la formation paramoteur car il est situé dans un espace dégagé de 300 Ha, le plus grand de la région. Il est aussi à l’abri du vent de Sud ce qui en fait un terrain très complémentaire à celui d’Urrugne. Depuis Sames, il est aussi possible d’effectuer un baptême de l’air en paramoteur le long des Gaves, de l’Adour et de la Bidouze.

Voila pourquoi Paramoteur 64 dispose de 2 bases ULM très complémentaires à Urrugne et Sames.